Cat’Nat’ : La saison 2013 des ouragans plutôt modérée, selon les prévisions

D‘après les prévisions, le risque d’ouragans aux États-Unis et Caraïbes pour la saison 2013 sera plutôt modéré par rapport aux dernières années. Mais les Cat’Nat’ vont bondir dans l’appréciation des risques à moyen terme. 

La saison des ouragans et des tempêtes tropicales aux États-Unis et aux Caraïbes devrait être moins dévastatrice que les années précédentes (2003-2012), selon les prévisions des scientifiques du University College of London qui travaillent en collaboration avec Aon Benfield (Tropical Storm Risk.com), citées par le marché des Llyod’s.

Les chercheurs prévoient que pour la saison 2013 des ouragans (du 1er juin au 30 novembre) venant de l’Atlantique, l’activité cyclonique sera 10% plus forte que la moyenne de long terme de 1950 à 2012 mais 30% moins intense que la période récente allant de 2003 à 2012. Celle-ci avait compté notamment les deux supers ouragans Katrina (2005) et Sandy (2012).

Les chercheurs tablent sur 6,7 ouragans cette année contre 8 en moyenne enregistrés sur la période 2003-2012 et 6,3 sur longue période. Ils pronostiquent également 2,7 ouragans très violents en 2013 contre 3,8 sur la période récente et 2,7 sur le long terme.

Leurs prévisions ont été nettement revues à la baisse depuis fin juin, expliquent-il dans un papier, en raison d’une température de l’océan Atlantique moins élevée que prévu.

Les risques liés aux Cat’Nat’ et ouragans bondissent  

La saison s’annonce donc plus clémente pour les assureurs aux États-Unis et dans les Caraïbes. Mais cette zone est la plus vulnérable aux ouragans. Les Lloyd’s rappellent que parmi les 40 plus grosses pertes enregistrées dans l’assurance depuis 1970, 20 sont attribuées à des ouragans et des tornades qui ont frappé les États-Unis.

Et l’importance des Cat’Nat’ devrait s’amplifier. L’enquête de Aon Benfield (Aon Global Risk Managment Survey 2013) sur les grands risques classe les Cat’Nat’ à la 16ème place dans l’échelle des assureurs. Mais, selon les prévisions, ils bondiront à la 9ème place dans les trois prochaines années.

Crédit photo : Flickr common creative