Cat’Nat’ : Etat et assureurs constituent un groupe de travail sur la prise en charge

Les pouvoirs publics et les assureurs vont constituer un groupe de travail pour « améliorer » la prise en charge des dossiers d’indemnisation des catastrophes naturelles, dans le sillage des ouragans Irma et Maria, a annoncé Edouard Philippe mardi.

Le chef du gouvernement a souligné « la mobilisation » des entreprises d’assurances, aux côtés des pouvoirs publics, pour assurer une mise en oeuvre rapide du régime d’indemnisation des catastrophes naturelles à l’occasion des ouragans Irma et Maria, indique Matignon dans un communiqué diffusé par Matignon à l’issue d’une rencontre entre M. Philippe et la Fédération française de l’Assurance (FFA).

« Face à ces aléas climatiques, un groupe de travail, associant les représentants de l’assurance et de la prévention ainsi que des représentants ministériels, sera mis en place pour continuer à améliorer la protection des assurés et développer la culture de prévention », indique Matignon. Une « réflexion » a également été lancée pour mettre en place de nouveaux produits d’assurance visant à la fois à « améliorer la protection » et « dynamiser l’épargne » des Français sur fond de taux d’intérêt très faible, précise Matignon.

Cette « réflexion » intervient alors que le taux du livret A, placement populaire préféré des Français, va être maintenu à seulement 0,75% pendant deux ans, soit un rendement très faible voire négatif, une fois prise en compte l’inflation.