Caisse des Dépôts : Eric Lombard proposé comme directeur général

Eric Lombard devrait prendre la tête de la Caisse des Dépôts. Son nom a officiellement été proposé par la présidence de la République. Sa nomination doit encore être validée par l’Assemblée nationale et le Sénat.

Son nom circulait avec insistance depuis plusieurs semaines. C’est désormais officiel, Eric Lombard, ancien PDG de Generali France est proposé par le président de la République pour succéder à Pierre-René Lemas au poste de directeur général de la Caisse des Dépôts (CDC). Il ne manque plus que le feu vert de l’Assemblée nationale et du Sénat pour finaliser la nomination.

Âgé de 59 ans, Eric Lombard démarre sa carrière au département du commerce international et la gestion financière chez Paribas en 1981, après avoir été diplômé d’HEC. Après 8 années passé chez le banquier, il rejoint la sphère publique, comme conseiller technique au cabinet de Louis le Pensec, alors parte-parole du gouvernement de Michel Rocard.

En 1991, il devient conseiller auprès du ministre délégué à la Justice, Michel Sapin. Il le suivra dans ses fonctions suivantes au ministère de l’Economie et des Finances entre 1992 et 1993. Après la défaite du parti socialiste aux élections législatives de 1993 qui porte Edouard Balladur au poste de Premier ministre, Eric Lombard retourne dans la sphère privée. Il est nommé responsable fusions et acquisitions dans le secteur banque et assurance au sein de sa première entreprise qui deviendra BNP Paribas en 2000. Il y restera jusqu’en 2013, période durant laquelle il exercera notamment les fonction de responsables des relations entreprises et institutionnelles et de directeur général de BNP Paribas Cardif, puis PDG de BNP Paribas Cardif (2006-2013)

Il quitte alors le secteur de la bancassurance pour rejoindre celui de l’assurance comme directeur général, puis PDG de Generali France entre 2013 et 2017. Au mois de mai dernier, il quitte la tête opérationnelle de l’assureur italien en France, mais reste président d’Europe Assitance Holding, poste qu’il occupait depuis juin 2015.
Depuis le mois de février dernier, il était par ailleurs président du comité EcoFin de la fédération européenne de l’assurance, Insurance Europe.

Certaines personnalités de Generali France et du monde de l’assurance n’ont pas tardé à réagir à cette nomination.