Bourse : CNP Assurances veut rassurer sur sa solidité financière

Le siège de CNP Assurances

Le groupe CNP Assurances, dont l’action a encore perdu près de 22% à la Bourse de Paris mercredi, a assuré mercredi que sa solidité financière n’était pas remise en cause par la crise du coronavirus.

“La solidité financière de CNP Assurances résulte d’une politique de gestion des risques très prudente en continuité avec la stratégie de long-terme de l’entreprise”, a indiqué dans un communiqué la compagnie, désormais détenue à 62,1% par La Banque Postale (filiale de la Poste). “Les niveaux de marché au cours de la dernière période ont par ailleurs permis de constituer un important volant de liquidités”, a-t-elle ajouté, évoquant aussi “des clauses partenariales de partage du risque et un traité de réassurance couvrant la pandémie”.

“Dans les circonstances de marché actuelles, le taux de couverture de la solvabilité du groupe CNP Assurances demeure à un niveau élevé”, a souligné l’entreprise, confirmant sa proposition de verser un dividende de 94 centimes à l’assemblée générale du 17 avril.

L’action CNP Assurances a perdu mercredi 21,92% à 5,41 euros, dans un marché parisien en recul de 5,94%. La valeur du titre a été divisée par trois en un mois.