Assurance vie : Generali a cédé 89,9% de son portefeuille allemand

Le siège de Generali
Failed connect to public.newsharecounts.com:443; Connection refused

L’assureur italien Generali a annoncé le 13 juillet avoir conclu la cession de 89,9% de son portefeuille d’assurance vie allemand, estimé à 1 milliard d’euros, à Viridium, spécialiste de la gestion de ce type d’assurances en Allemagne.

Lors de l’annonce de cette cession à venir de Generali Leben, le 5 juillet, Generali avait évoqué une transaction pouvant aller jusqu’à 1,9 milliard d’euros. Viridium est contrôlé par la société internationale de private equity Cinven, basée à Londres, et par le géant allemand de la réassurance Hannover Re. L’opération vise pour Generali à “rééquilibrer son portefeuille” et à “abaisser significativement le risque relatif aux taux d’intérêt“.

Generali Leben avait vendu beaucoup de produits à taux garanti. Or quand les taux d’intérêt sont bas, il devient plus coûteux d’offrir des rendements à ses clients. Ce portefeuille avait déjà été fermé à la souscription il y a plusieurs mois. Le troisième assureur européen va conserver 10,1% du capital de Generali Leben, qui détient 36% du marché de l’assurance vie en Allemagne.

Et Generali Investments Europe gérera les actifs de Generali Leben pendant cinq ans, en contrepartie de commissions de 275 millions d’euros. Generali reste, après cette cession, le deuxième assureur en Allemagne.