Assurance des commerçants : Moins de vols, mais pas de baisse de tarifs (infographies)

C’est un fait, les vols touchant les vols commerciaux ont baissé sur les dix premiers mois de l’année. Pourtant, aucune répercussion sur les tarifs, en raison des événements climatiques et de la recrudescence de sinistres complets en incendies.

Les vols dans les locaux commerciaux, industriels et dans les établissements financiers sont en baisse de 2,2% sur les 10 premiers mois 2014 par rapport aux 10 premiers mois 2014 selon les chiffres livrés par l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP).

Toutes les régions françaises ne sont évidemment pas logées à la même enseigne. Le Sud-Ouest et une partie est de la France connaissent un regain de vols contre les commerçants comme le montre la carte interactive ci-dessous. En cliquant sur les régions, vous obtiendrez les statistiques de vols perpétrés dans chacune d’elles et l’évolution entre 2013 et 2014.

Les attaques contre les horlogers et les bijoutiers, la partie immergée de l’iceberg, souvent mis sous les feux des projecteurs, sont aussi en baisse. Elles atteignent même leur plus bas niveau depuis 2006 sur le premier semestre.

Mais, toutes ces bonnes nouvelles statistiques n’auront pas forcément d’impact sur le tarif d’assurance des commerçants en MRC. Car l’année 2014 a été marquée par les catastrophes naturelles. Entre les épisodes de grêle et les inondations, elles se sont multipliées en France.

“Des sinistres beaucoup plus lourds à assumer que les vols” explique la Mapa. Cette dernière prévoit d’ailleurs d’augmenter ses tarifs en MRC en 2015 (au-delà des +1,35% de l’indice FFB) pour compenser le coût de ces événements climatiques, mais également le coût des sinistres complets en incendie qui “sont en forte augmentation”.