Assurance construction : Les fondations de SFS se fissurent

ACCÈS INSIDE acces inside
0
Construction sur un chantier
L'avenir de SFS s'assombrit après la décision de son principal actionnaire, CBL Corporation Ltd de se retirer du marché de la construction en France. L'assureur Néo-Zélandais affirme par ailleurs avoir « déclenché les moyens légaux contre les vendeurs de SFS dans le cadre du contrat d'achat. » Il demande en outre 40M de dollars néo-zélandais (environ 23,6M d'euros) aux anciens propriétaires de SFS.
Pour accéder à ce contenu vous devez avoir un abonnement à News Assurances Pro. Connectez-vous si vous êtes abonné. Vous pouvez vous abonner en sélectionnant ci-dessous l'offre qui vous convient :

ABONNEMENT NEWS ASSURANCES PRO

999TTC/AN
999TTC/AN
  • Nombre illimité d'abonnés au sein de votre entreprise
  • Inscription à la newsletter
  • Contenu premium de la rédaction (dossiers, entretiens,...)
  • Recevez gratuitement par la poste toutes les éditions papier du journal de News Assurances Pro et le hors-série annuel
  • Remises exclusives sur nos produits et services (études, événements…)