Assurance chien chat : SantéVet change de propriétaire

L’entreprise lyonnaise spécialisée dans l’assurance santé pour animaux de compagnie SantéVet a annoncé mercredi avoir changé de propriétaire, les sociétés d’investissement Serena Capital et Idinvest cédant leurs participations tandis que le fonds Columna Capital est entré au capital.

Serena Capital et Idinvest avaient investi dans SantéVet en 2011 et en détenaient 75%, a indiqué à l’AFP son fondateur et PDG Jérôme Salord. Elles ont cédé l’ensemble de leurs parts. A l’occasion de cette transaction, les dirigeants de l’entreprise, créée en 2003, sont montés au capital et en possèdent désormais 30%, Columna Capital détenant le reste.

” L’opération est réalisée sans appel à la dette “, précise un communiqué commun. SantéVet propose, en fonction des formules choisies, de rembourser les frais vétérinaires et de prévention en cas de maladie, d’accident et de chirurgie des animaux domestiques -chiens, chats, mais aussi lapins, furets, cobayes ou encore perroquets-, jusque 100% et jusqu’à 2.500 euros par an.

En cinq ans, l’entreprise a fait passer son volume d’affaires de 12 millions à 35 millions d’euros. Et elle devrait gérer en 2017 environ 240.000 demandes de remboursements émanant de 190.000 clients. A l’occasion de sa sortie, Serena Capital a multiplié par cinq l’argent qu’elle y avait investi.

SantéVet possède le profil de la société idéale dans laquelle nous souhaitions investir, avec un marché puissant et un management de grande qualité “, ont souligné dans le communiqué Rory Devlin et Vilmos Pongracz, les associés qui ont mené l’opération pour Columna Capital.

On a encore de grandes années de croissance devant nous “, a estimé Jérôme Salord. En France, le taux de couverture santé des animaux domestiques est de l’ordre de 6% et “il est proche de zéro en Belgique et en Espagne “, où le groupe vient de se lancer, a-t-il remarqué. La marge de progression est grande selon lui puisque ce taux atteint environ 30% en Grande-Bretagne et qu’en Scandinavie, jusqu’à 80% des chiens et 50% des chats sont assurés.