Assistance : Opteven passe la vitesse supérieure

L’assisteur Opteven, basé à Lyon, s’implante au Royaume-Uni à travers plateforme de garantie panne mécanique. Il renforce par ailleurs son partenariat avec la MACSF.

Héritière du Royal Automobile Club France, devenu Opteven en 2011, l’assisteur revient quelque part à ses racines. Depuis le 3 mars, une équipe de 5 personnes compose une plateforme de garantie panne mécanique au Royaume-Uni. Elle gérera dans un premier temps le programme de garantie de Volkswagen. Le partenariat avec le constructeur allemand s’était noué au mois de juin 2013 pour toutes les marques en France et dans quatre pays européens, mais géré depuis l’Hexagone. “Les volumes attendus et le potentiel du marché britannique rendaient incontournables l’implantation d’une équipe sur place”, indique Jean-Matthieu Biseau, PDG d’Opteven.

Par ailleurs, La MACSF renforce son partenariat avec l’assisteur lyonnais. Au mois de janvier dernier, la MACSF avait changer d’assisteur. Jusque-là sous contrat avec Inter Mutuelles Assistance, elle avait décider de confier ses contrats auto (315.000) à Mondial Assistance et ses contrats deux-roues (40.000) à Opteven au terme d’un appel d’offres.

La mutuelle d’assurance a en outre décidé de confier à Opteven le soin de gérer une campagne de services. Tout nouveau sociétaire souscrivant un contrat d’assurance auto, moto, MRH ou santé disposera d’un avantage à choisir parmi les suivants : un week-end de location de véhicule offert, 2h d’aide-ménagère, de bricolage ou de jardinage. Les nouveau souscripteur ont deux mois à partir de la signature du contrat pour profiter de l’un de ses services.