Social : Maif signe un nouvel accord sur la qualité de vie au travail

Le groupe Maif annonce avoir signé un nouvel accord sur la qualité de vie au travail. Il couvre la période 2017-2019.

Le 12 avril dernier, le groupe Maif et quatre organisations syndicales (CAT, CFDT, CFE-CGC et Unsa) ont signé un accord triennal sur la qualité de vie au travail. Ce dernier reprend les principales mesures mises en place lors du précédent accord signé en 2014. Il inclut ainsi la cellule d’écoute psychologique, le dispositif de reprise d’activité suite à de longues absences ou encore le dispositif de médiation et de protocole relationnel pour réguler les situations de tension.

De nouvelles mesures viennent compléter l’accord. Elles s’articulent autour de quatre points. En premier lieu, la mutuelle vise à mettre en place des moyens d’observation, d’évaluation et de débat sur la qualité de vie au travail. Concrètement, cela passe par la création du « Square des salariés ». Ces derniers auront la possibilité de donner leur opinion sur le travail au quotidien, les relations au travail et la stratégie de l’entreprise.

Deuxième pilier, créer une dynamique d’action autour de la confiance au quotidien. Il fait écho au plan stratégique baptisé « Audace de la confiance ». Il s’agit par ailleurs de poursuivre les actions initiées dans le cadre du dispositif « PAM ». « Ce dispositif prévoit, entre autres, un accompagnement personnalisé des managers engagés volontairement dans la démarche et progresser ainsi autour de huit repères managériaux », indique un communiqué.

Troisième axe, la mise en place d’actions en faveur de la santé et du bien-être au travail. Plusieurs pistes sont évoquées : le sport et la santé pour agir sur l’absentéisme, les dispositifs d’aide au aidants, des actions autour du sommeil et de la charge cognitive, le savoir-vivre numérique et la connectivité ou encore la prévention des addictions..

Enfin, la dernière déclinaison touche aux dispositifs d’accompagnement des transformations et de la transition numérique. L’ambition est d’embarquer tous les salariés dans le pivotement opéré par la mutuelle niortaise ces dernières années.