Santé : hausse contrôlée des dépenses de l’Assurance maladie

Sur un an, les dépenses de l’Assurance maladie augmentent moins que l’objectif Ondam du PLFSS. Et sur 7 mois par rapport à la même période en 2013, elles suivent un rythme de 2,5%.

Les dépenses du régime général d’Assurance maladie ont progressé de 2,5% sur les sept premiers mois de 2014 par rapport à la même période de 2013, selon les données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO) publiées mardi par la Cnam.

Sur les douze mois à fin juillet, elles affichent une progression de 2,1% par rapport aux douze mois précédents, un rythme inchangé par rapport au premier semestre.

La loi de financement de la Sécurité sociale votée fin 2013 prévoit par comparaison une progression de 2,4% de l’Ondam (objectif national des dépenses d’assurance maladie) pour 2014, une évolution confirmée dans la loi rectificative votée en juillet.

Les soins de villes (hors soins hospitaliers), qui représentent environ 45% du total des dépenses d’assurance maladie, ont augmenté de 3% sur sept mois et de 2,6% en rythme annuel.

L’évolution des remboursements de médicaments délivrés en ville est restée stable : -0,2% sur sept mois et +0,2% sur un an.

Les versements aux hôpitaux ont progressé de 1,4% à fin juillet pour le secteur public, 3,3% pour le privé et de 3,9% pour les établissements médico-sociaux. (Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse).

Avec agence