Résultats T2 : KBC confirme ses ambitions grâce à son pôle assurance

Sur le deuxième trimestre 2013 KBC communique un résultat net de 517M d’euros, soutenu par son principal marché, la Belgique.

Le groupe belge KBC a fait mieux que prévu au deuxième trimestre, grâce à la bonne tenue de ses activités bancaires et d’assurance, notamment en Belgique, son principal marché.

D’avril à juin, le bancassureur a affiché un bénéfice net de 517M d’euros, supérieur aux attentes, contre une perte de 539M au deuxième trimestre 2012 liée à des désinvestissements, et un bénéfice de 520M au premier trimestre 2013, selon des résultats publiés jeudi.

Les analystes tablaient en moyenne sur un résultat net de 379M d’euros au deuxième trimestre 2013, selon un consensus publié sur le site de KBC.

Bonne activité en Belgique

“KBC continue de bénéficier de la bonne tenue de ses activités bancaires et d’assurance au deuxième trimestre (…), malgré un contexte économique caractérisé par une croissance faible et des taux d’intérêt bas“, a déclaré Johan Thijs, numéro un du groupe dans un communiqué.

KBC a bénéficié d’une activité soutenue en Belgique, où il a enregistré un bénéfice net de 418M d’euros à comparer avec un bénéfice de 244M un an plus tôt.

Nous avons connu une croissance positive autant des dépôts que des crédits aux particuliers et aux PME. Le trimestre s’est aussi distingué par d’importants revenus d’intérêts nets commerciaux et des revenus de frais et commissions appréciables (…)”, a souligné M. Thijs. Sur l’ensemble du premier semestre, le bénéfice net de KBC s’est inscrit à 1,03Md d’euros, par rapport à une perte nette de 160M d’euros sur la même période un an plus tôt.

Bruxelles, 08 août 2013 (AFP)