Résultats T2 : AIG annonce un bénéfice net à 2,7Mds

L’américain AIG annoncé que le bénéfice opérationnel de toutes ses activités a augmenté. Son bénéfice net au deuxième trimestre gagne 17%.

L’assureur américain AIG a vu son bénéfice gagner 17% sur un an au deuxième trimestre et son action s’envolait jeudi 1 aout grâce à un programme de rachat d’actions de 1Md de dollars et au premier versement d’un dividende depuis la crise.

Dans un communiqué jeudi, AIG a annoncé un bénéfice net part du groupe de 2,7Mds de dollars, soit 1,12 dollar par action hors éléments exceptionnels. C’est plus que les 86 cents attendus en moyenne par les analystes de Wall Street.

Le chiffre d’affaires du groupe a pris 16% sur un an à 17,3Mds de dollars malgré une baisse des primes, grâce à des gains liés aux investissements financiers du groupe. “La solide performance d’AIG ce trimestre démontre la vigueur de nos opérations dans le monde“, a commenté le directeur général Bob Benmosche, louant les bons résultats “des activités d’assurance, centrales pour le groupe, et de celles de gestion de ses capitaux”.

Bénéfice opérationnel en hausse sur toutes les activités

Toutes les activités d’assurance ont vu leur bénéfice opérationnel après impôts progresser. La division d’assurance dommages a engrangé un bénéfice opérationnel de 1,1Md de dollars contre 936M un an plus tôt, celle d’assurance vie et retraite a dégagé 1,15Md de dollars contre 933M un an plus tôt, et les garanties de prêts immobiliers 73M de dollars (+70%). Parallèlement, le groupe a annoncé qu’il allait racheter 1 milliard de dollars de ses propres actions, faisant s’envoler son titre, qui prenait 4,5% à 49,19 dollars à la Bourse de New York dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance officielle.

AIG a également annoncé qu’il allait recommencer à verser un dividende modeste pour l’instant (10 cents par titre), pour la première fois depuis la fin de la crise financière et le sauvetage de l’assureur par des injections de fonds fédéraux de plus de 180Mds de dollars. “Le redressement réussi d’AIG a été remarquable”, a commenté Robert Miller, le président d’AIG. “Nous sommes heureux d’avoir gagné suffisamment de capitaux pour pouvoir reverser une portion de nos succès directement aux actionnaires. Outre le remboursement de nos dettes envers l’Amérique, plus un bénéfice, AIG continue à prendre des décisions avisées et à positionner l’entreprise pour un avenir sain“, a-t-il ajouté.

New York, 01 août 2013 (AFP)