Résultats S1 : Le groupe Aviva sort la tête de l’eau, la France signe une collecte positive

Le groupe Aviva reprend des couleurs malgré la prudence de la direction concernant l’avenir. La France enregistre des résultats corrects et une collecte en assurance-vie positive.

En pleine restructuration, le groupe Aviva – qui s’est lancé dans des cessions d’actifs et dans un processus de suppression d’emplois – réussit à poursuivre son redressement en renouant avec les bénéfices au premier semestre.

Le bénéfice net des activités poursuivies est ainsi positif et atteint 693M de livres (soit 802M d’euros), contre une perte de 688M de livres (798M d’euros) un an plus tôt.

Le bénéfice opérationnel a progressé de 5% à 1Md de livres (soit 1,1Md d’euros), grâce à l’activité de gestion de fonds.

Les affaires nouvelles ont progressé de 17% à 401M de livres (465M d’euros), grâce à l’activité en France, au Royaume-Uni, en Pologne ou encore en Asie, compensant une chute en Espagne et en Italie.

Le groupe reste prudent

Le directeur général du groupe, Mark Wilson, se félicite de ces bons résultats mais reste tout de même très prudent : “Même si ces résultats confirment la tendance positive du premier trimestre, cela prendra du temps pour venir à bout des problèmes hérités du passé“. En mai dernier, lors de la publication de ses résultats du premier trimestre 2013, le groupe avait annoncé être en bonne marche pour tenir les objectifs de son plan de restructuration.

En termes de cession d’actifs, Aviva confirme également vouloir boucler d’ici la fin de l’année la vente de ses activités américaines d’assurance-vie et de viager à Athene Holding pour 1,8MD de dollars, une opération annoncée en décembre dernier. Le groupe réfléchirait également à la cession de sa participation minoritaire dans la société conjointe d’assurance-vie qu’il détient en Inde.

Aviva France en bonne position

Le capital opérationnel d’Aviva France est positif à 205M d’euros. Les dépenses opérationnelles ont été réduites de 2,5% à 254M d’euros.

“Aviva France a démontré une forte rentabilité pour ce premier semestre 2013 avec une augmentation de 34%de la valeur des affaires nouvelles vie, épargne et retraite individuelle par rapport à la même période en 2012“, explique dans un communiqué Nicolas Schimmel, directeur général d’Aviva France. La valeur des affaires nouvelles en vie, épargne et retraite individuelle, en hausse de 34%, à 101,3M d’euros. En juin 2012, la valeur de ces affaires nouvelles était de 75,8M d’euros.

Le résultat opérationnel Vie, dommages et santé est en hausse de 7% à 254,7M d’euros contre 237,9M d’euros au premier semestre 2012. En vie, la collecte est positive à 325M d’euros. Le chiffre d’affaires dommages et santé a progressé de 6% à 765M d’euros.

(Avec AFP)