Résultats 2021 S1 : Crédit Mutuel Arkéa double sa collecte

Credit Mutuel Arkéa
Le siège de Crédit Mutuel Arkéa

Crédit Mutuel Arkéa affiche une collecte nette plus de deux fois supérieure au premier semestre 2020 avec notamment 61% de sa collecte brute en unités de compte. 

Crédit Mutuel Arkéa a publié ses résultats semestriels et affiche « des indicateurs d’activités de très bon niveau ». Alors que le groupe mutualiste continue son combat d’émancipation face au groupe Crédit Mutuel, le différend ne semble pas avoir affecté son activité. Sa branche assurantielle présente des résultats satisfaisants, avec notamment une stratégie de diversification en assurance vie qui s’avère payante.

Sur les six premiers mois de l’année, la collecte nette – du groupe basé dans le Finistère – a plus que doublé en un an. Elle s’élève à 4,6Mds d’euros, contre 2Mds d’euros au premier semestre 2020. Fruit d’un travail de diversification, Arkéa compte 61% de sa collecte brute en unités de compte. L’encours total d’épargne s’établit, quant à lui, à 147,3Mds d’euros, soit une croissance de 7%, dont 37% en unités de compte.

Des affaires nouvelles fructifiantes

Concernant la branche assurance de biens et de personnes, Arkéa enregistre une hausse de 22,6% des primes sur affaires nouvelles, pour atteindre les  32M d’euros sur la première partie de l’année. Les performances ont notamment été soutenues par le travail des réseaux externes du groupe qui représentent 56% des primes sur affaires nouvelles. Globalement, les primes d’assurance de biens et de personnes acquises en portefeuille progressent de 2,8% à 224M d’euros, dont 34% venant des réseaux externes.

La barre des 5 millions de sociétaires

Durant le premier semestre de l’année, Crédit Mutuel Arkéa a passé la barre des 5 millions de sociétaires, en comptabilisant 85.000 nouveaux clients particuliers et professionnels, toutes activités confondues. « Cette conquête, essentiellement portée par les activités de banque de détail ainsi que par l’activité d’assurance, témoigne de la réussite de la stratégie de diversification conduite par le groupe », précise Arkéa dans un communiqué. Le résultats net du groupe s’élève à 277M d’euros, soit une progression de 11,1% par rapport à 2020, avec un coût du risque en repli de 37,6% par rapport à la même période l’an passé. « Cette évolution du coût du risque dans le contexte de la crise sanitaire reflète la bonne qualité du portefeuille de crédit, ainsi qu’une exposition toujours très limitée aux secteurs considérés comme vulnérables », indique le communiqué.

Que pensez-vous du sujet ?