Résultats 2015 : Chiffre d’affaires en hausse et résultat net en baisse pour Malakoff Médéric

Malakoff Médéric a dévoilé ses résultats pour l’exercice 2015. Il ressort un chiffre d’affaires en hausse. Le résultat net est lui en baisse.

En 2015, Malakoff Médéric a dégagé un chiffre d’affaires de 3,8Mds d’euros, en hausse de 4,7% par rapport à 2014, notamment tiré par l’activité santé (1,9Mds, +5,4%). En prévoyance, les indicateurs sont aussi à la hausse à 1,6Mds d’euros (+4,5%). Quatrem, la filiale dédiée au courtage apporte un peu plus du tiers de l’activité du groupe.
Au global, le chiffre d’affaires en assurances collectives grimpe de 4,9% à 3,2Mds d’euros, contre 500M pour les assurances individuelles (+3,6%).

Le groupe dégage un résultat net de 126M d’euros en baisse par rapport à 2014 (-19,2%). Le groupe précise que « ce résultat intègre une provision exceptionnelle pour tenir compte de l’impact des taux d’intérêt durablement bas ».

Malakoff Médéric peut ainsi renforcer ses fonds propres qui atteignent 4Mds d’euros qui l’amène à un ratio de Solvabilité 2 de 210%.

Lorsque l’on évoque l’année 2015 de Malakoff Médéric, il faut y associer la Mutuelle Générale. Jusqu’à la fin de l’année, les deux entités semblaient foncer vers un rapprochement. Mais des divergences ont fini par ce faire jour conduisant à l’éviction de Guillaume Sarkozy au mois de décembre, puis, quelques semaines plus tard à l’annonce de la fin du projet de Sgam entre les deux entreprises, consécutivement à la nomination de Thomas Saunier au poste de directeur général du groupe de protection sociale.

Ce dernier assure d’ailleurs que les « deux groupes poursuivent cependant le développement de leurs coopérations commerciales », notamment matérialisée par une participation au capital de la Banque Postale Assurance Santé.