Résultats 2014 : Croissance à tous les étages pour Malakoff Médéric

INFOGRAPHIES – Malakoff Médéric a publié ses résultats pour l’exercice 2014. Son chiffre d’affaires est en hausse et le projet de rapprochement avec la Mutuelle Générale a été validé par l’Assemblée générale.

En 2014, Malakoff Médéric a dégagé un chiffre d’affaires en hausse de 3,7% à 3,6Mds d’euros porté par la branche santé (+6,5%). Les activités d’assurance santé et de prévoyance pèsent pour 92,2% dans le chiffre d’affaires total de l’institution de prévoyance.

En assurance collective, cœur de métier de Malakoff Médéric, l’institution de prévoyance “s’est illustrée par des succès significatifs auprès de 14 nouvelles branches professionnelles depuis 2014”, indique un communiqué. A la fin de l’année dernière, elle comptait 199.000 entreprises clientes, soit 8.000 de plus qu’en 2013, représentant 4,7 millions de salariés (3,7 millions en 2013).

Plombé par une imposition en hausse sous l’effet du passage à taux plein de la fiscalisation des institutions de prévoyance, et la réintégration de plues-values latentes sur certaines OPCVM, Malakoff Médéric voit son résultat net diminuer de 172M d’euros en 2013 à 156M d’euros à la fin de l’année 2014.

Ses fonds propres sont toutefois renforcés à 5,8Mds d’euros pour un ratio de solvabilité 1 en hausse de 10 points à 530%. En solvabilité 2, il s’établit à 214%. Une bonne assise financière qui permet d’aborder sereinement son rapprochement avec la Mutuelle Générale. Le projet a d’ailleurs été validé par l’Assemblée générale et vise à constituer le premier groupe français non lucratif d’assurances de personnes. “En 2014, le Groupe a renforcé sa solidité financière, condition sine qua non pour finaliser avec succès son rapprochement avec La Mutuelle Générale, répondre aux exigences de Solvabilité 2”, souligne Guillaume Sarkozy, délégué général de Malakoff Médéric

A l’occasion de la présentation des résultats de la Mutuelle Générale, Patrick Sagon avait indiqué qu’il prendrait la présidence de la future entité dont le nom n’a pas encore été trouvé. Reste toutefois à attendre l’aval de l’ACPR.