Réassurance : Le marché des cat bonds atteint un niveau record

INFOGRAPHIES – Le marché des cat bonds a atteint un nouveau pic avec 27,7Mds de dollars de capacités disponibles sur le marché à la fin du mois de mars. Un record.

Le marché de la réassurance alternative continue de prendre de l’essor. Selon Artemis, à la fin du mois d’avril, le niveau de capacité des cat bonds enregistré à la fin du mois de mars s’élevait à 27,7 milliards de dollars. Un niveau jamais atteint. Depuis le 1er janvier, quelque 4,031Mds de dollars de cat bonds ont été émis sur le marché.

Sur 2017, le marché a été particulièrement dynamisé par les 1,25Md de dollars placés par Everest Re auprès de Kilimandjaro II Re Limited et destiné à apporter des capacités sur les tempêtes et les tremblements de terre aux Etats-Unis, à Porto-Rico, ou encore au Canada. « L’appétit pour la réassurance collatéralisée sous forme titrisée a continué de croître. De même, l’appétit des investisseurs et des fonds pour allouer du capital à des cat bonds plus liquides est à la hausse », note Artemis qui recense les émissions de cat bonds depuis 1999.

Pour rappel, les obligations catastrophes sont des titres qui permettent à un assureur de transférer une partie de ses risques aux investisseurs, ce qui peut limiter ses pertes en cas d’événement climatique d’importance. Le marché se concentre pour l’essentiel sur le continent américain et asiatique, car les risques climatiques ont des pertes probables particulièrement élevée. Les pertes modélisées pour la seule Floride avec une période de retour de 250 ans se montent à 200Mds de dollars, imposant au marché de trouver de nouvelles capacités. La réassurance alternative reste pour l’heure essentiellement concentrée sur le risque dommages et concerne encore très peu le risque vie.