Mutuelles : La MNH vise la banque avec l’achat de la BFM

La Mutuelle nationale des hospitaliers (MNH), la cinquième mutuelle française, a annoncé mardi son intention d’acquérir la majorité de la Banque française mutualiste (BFM), un organisme dédié aux fonctionnaires.

La MNH, qui couvre 1,1 million de personnes dans les milieux hospitaliers pour un chiffre d’affaires de près de 700M d’euros, compte détenir un peu plus de la moitié (51,71%) de la BFM d’ici 2016, contre 6,7% actuellement. L’opération, qui se déroulera en trois tranches, est consécutive au désengagement de l’actuel acteur majoritaire, la Mutualité fonction publique (MFP), qui regroupe la plupart des mutuelles de fonctionnaires.

La MNH a souligné que ses adhérents constituaient “historiquement la ressource majeure de développement de la BFM“, qui compte plus d’un million de clients dans les différents secteurs publics. Au total, 20% de ces clients viennent de la MNH, soit 200.000 adhérents de la mutuelle, qui contribuent à 40% du chiffre d’affaires de la BFM.

Avec cette prise de contrôle, la MNH souhaite non seulement renforcer sa propre solvabilité, puisque les comptes de la banque seront désormais inclus dans le bilan de la mutuelle, mais elle envisage aussi d’élargir l’offre de la banque.

Aujourd’hui, la banque ne sert que des adhérents particuliers“, explique Gérard Vuidepot, président de la MNH. “Demain, on pourrait aussi proposer des services aux mutuelles, comme la gestion des flux de trésorerie.
Cette évolution n’en est néanmoins qu’au stade de projet, dans l’attente d’une réunion à la mi-octobre de l’ensemble des mutuelles détenant des parts de la BFM.

AFP