Mutualité française : Thierry Beaudet élu président

Sans surprise puisqu’il était le seul candidat en lice, Thierry Beaudet a été élu président de la Mutualité française pour les cinq prochaines années.

Thierry Beaudet succède à Etienne Caniard, qui avait ouvert l’assemblée générale de la Mutualité française un peu plus tôt dans la journée en présence de Manuel Valls et de Marisol Touraine.
Seul candidat en lice, Thierry Beaudet, par ailleurs président de la Mgen, a donc été élu président par les délégués de la FNMF.

Il recueille 86,93% des votes exprimés, soit plus de 10 points de moins qu’Etienne Caniard (96,33%) en 2010. Au total, 762 délégués ont pris par au vote, mais seuls 727 votes sont considérés comme exprimés puisque 35 ont été comptabilisés comme blanc ou nuls. Au final, Thierry Beaudet a glané 632 voix pour et 95 contre.

Âgé de 54 ans, Thierry Beaudet a commencé sa carrière comme instituteur en 1984, avant de rejoindre la Direction départementale de la jeunesse et des sports de l’Orne en 1990. En 1998, il devient directeur général adjoint de la section du Calvados du groupe MGEN. Cinq ans plus tard, il intègre le bureau national et devient administrateur, avant de prendre la président du groupe en 2009. Dans l’organigramme dévoilé lors de la présentation des contours du rapprochement entre Harmonie Mutuelle et le groupe MGEN, il doit par ailleurs hérité de la vice-présidence de l’UMG.