Intempéries : La grêle va coûter 180M d’euros à Covéa

Les récentes chutes de grêle en France vont coûter 180M d’euros à la société de groupe d’assurance mutuelle (Sgam) Covéa, a annoncé jeudi le directeur général de son entité chargée de la gestion des sinistres.

“Au total, cela va coûter de l’ordre de 180M d’euros”, a expliqué Michel Gougnard lors d’une conférence de presse. Covéa AIS a expliqué avoir recensé “76.300 événements” à la suite de chutes de grêle, dont 41.000 concernant des automobiles et 32.000 des habitations.

A titre de comparaison, M. Gougnard a relevé que la tempête Xynthia en 2010 avait entraîné un nombre de sinistres à peu près similaire. Une large partie de la France, notamment la région parisienne, a été touchée cette semaine par deux vagues d’orages accompagnées d’averses de grêle ayant causé d’importants dégâts matériels.