Gouvernement : Les nouveaux périmètres des ministères

En réduisant le nombre de ministères, leurs compétences sont élargies. L’aide aux victimes revient au ministre de la Justice. La ministre des Solidarités et de la santé hérite de la protection sociale. Les décrets d’attribution de chaque ministère ont été publiés jeudi 25 mai au Journal officiel.

Le ministre de la Justice François Bayrou est chargé de coordonner le travail gouvernemental dans le domaine de l’aide aux victimes. Dans le cadre de ses attributions, il veillera « à l’adaptation du dispositif de suivi et d’accompagnement des victimes et de leurs proches et du dispositif d’accueil, d’information et de prise en charge des victimes en cas de survenance de crises majeures », selon le décret n° 2017-1072 du 24 mai 2017.

Le secrétariat d’Etat d’aide aux victimes avait été créé par François Hollande suite aux attentats de novembre 2015. Avec la composition du premier gouvernement d’Emmanuel Macron, l’aide aux victimes revient donc au ministère de la Justice, comme c’était le cas auparavant.

La ministre des Solidarités et de la santé Agnès Buzyn est chargée de « préparer et de mettre en œuvre la politique du gouvernement dans le domaine de la protection sociale », selon le Décret n° 2017-1076 du 24 mai 2017 publié au Journal officiel. C’est également de son ressort la politique relative à la famille, à l’enfance, aux personnes âgées et à la dépendance.