Environnement : Henri de Castries s’exprime sur l’interdiction du gaz de schiste en France

Le PDG d’Axa, Henri de Castries, s’est exprimé sur l’interdiction de l’exploitation du gaz de schiste en France.

Henri de Castries, le PDG d’axa, interviewé, samedi 3 août, par Le Figaro, a estimé qu’il “faut accepter” le “choix démocratique” d’interdire la production de gaz de schiste en France, mais qu’il faut aussi “ne pas se plaindre que nous n’ayons pas davantage de croissance”.

Interrogé sur l’interdiction de la fracturation hydraulique en France au nom du principe de précaution, M. de Castries indique avoir “toujours dit que ce principe révélait une vision régressive de la société” en affirmant “préférer le principe de responsabilité”. “Puisque nous avons fait ce choix démocratique concernant les gaz de schiste, il faut l’accepter, mais il ne faut pas se plaindre que nous n’ayons pas davantage de croissance,” poursuit-il.

Début juillet, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault a réaffirmé la volonté du gouvernement de ne pas exploiter le gaz de Schiste en France.

Crédit photo : Flickr creative common / marcovdz

Paris, 03 août 2013 (AFP)