Courtage : Activité en hausse pour Aon France en 2015

VIDEOS – Aon France a dévoilé des éléments de résultats pour l’année 2015 et des prévisions pour 2016. La croissance est au rendez-vous pour le courtier.

En 2015, Aon France a dégagé un chiffre d’affaires de 260M d’euros, en hausse de 4% par rapport à 2014. Les deux principaux segments de l’activité d’Aon Risk Solutions, entité qui pèsent pour 75% dans l’activité du courtier, sont tous les deux en croissance. En biens et responsabilités, le chiffre d’affaires augmente de 5% sur un marché des grands comptes très matures. « La différenciation se fait essentiellement sur le pricing, confesse Laurent Belhout, directeur général d’Aon Risk Solutions. L’objectif est donc de se positionner sur les assurances de spécialités sur lesquelles il est possible d’apporter de la valeur ajoutée et qui n’arriveront jamais à maturité. »

En santé/prévoyance, l’activité a été plus soutenue. Le chiffre d’affaires grimpe de 15%, dans une année marquée, essentiellement par la mise en conformité des contrats santé vis-à-vis des contrats responsables. Le courtier a en effet été peu touché par l’ANI qui concerne avant tout des TPE et des PME, entreprises qui ne sont pas dans son radar.

Le conseil en prévoyance/santé collective fait d’ailleurs partie des axes stratégiques de développement pour Aon France en 2016. Une année qui devrait se terminer sur un taux de croissance de l’activité de 8% selon les prévisions établies par le courtier. Mais au-delà de la croissance organique, Aon France continue de guetter des opportunités de croissance externe. « Le marché n’a pas bougé ces derniers mois. Mais si un investisseur se montrait vendeur, nous serions intéressés », souligne Robert Leblanc, PDG d’Aon France. Aon France regarde également des portefeuilles de plus de 5M d’euros sur des activités de spécialités qui sont définitivement l’axe prioritaire de développement en 2016.