Comparateur : UFC Que Choisir prépare un comparateur d’assurance santé

L’association de consommateurs UFC Que Choisir se prépare à lancer son comparateur de complémentaires santé, attendu pour le deuxième semestre de l’année. L’auto et l’habitation ne sont pas prévues.

Après avoir déjà créé une dizaine de comparateurs de biens et services (gaz/électricité, FAI, forfaits mobile…), l’association UFC Que Choisir va lancer un comparateur d’assurance santé, dans le courant de l’année, afin d’apporter aux consommateurs “une vision la plus complète possible du marché, couvrant au moins 85% des offres, avec pour règle de conduite l’expertise et l’indépendance face aux assureurs”, souligne Grégory Caret, directeur de l’Observatoire de la Consommation à UFC Que Choisir.

Le comparateur, accessible pour les abonnés sur son site internet, sera périodiquement ouvert au grand public. Il doit permettre une comparaison précise et complète des garanties des contrats. “Nous n’avons pas trouvé de comparateurs santé satisfaisants pour les consommateurs. Ils sont souvent adossés à un ou deux assureurs seulement, et demandent des informations privées aux internautes pour pouvoir les démarcher ensuite”, déplore Grégory Caret.

L’association a souhaité donner la priorité à un comparateur santé plutôt qu’à l’auto ou l’habitation, pourtant bousculées par la loi Hamon. De tels comparateurs auto et habitation ne sont pas à l’ordre du jour.

“Ce sont sur les offres santé que les consommateurs – surtout les seniors – éprouvent le plus de difficulté à comprendre les contrats, à comparer les garanties, à justifier leurs tarifs. Ils se sentent perdus alors même qu’ils expriment une certaine urgence à être bien couverts”, indique Grégory Caret. L’association souhaite donc aussi accorder un espace important à la pédagogie dans son comparateur.