Cession : l’Etat Australien va vendre Médibank Private

Le gouvernement australien a annoncé mercredi la vente prochaine du plus gros groupe d’assurance de santé du pays, via une introduction en Bourse, une opération qui pourrait rapporter quelque 4Mds de dollars australiens (2,67Mds d’euros).

“En fonction des conditions du marché, Medibank Private sera vendu via une introduction en Bourse lors de l’année budgétaire 2014/15”, a annoncé le secrétaire d’Etat aux Finances, Mathias Cormann.

Il n’a pas souhaité détailler le produit attendu de la vente, le calendrier exact ou les modalités de l’opération. La presse australienne estimait à 4Mds de dollars australiens la valorisation de l’assureur.

Une étude indépendante a confirmé l’opinion du gouvernement conservateur du Premier ministre Tony Abbott, à savoir qu’il n’existe aucune raison de fond justifiant la détention de Medibank par l’État, a ajouté Mathias Cormann. Medibank fournit une assurance médicale à quelque 3,8 millions de personnes. Il est un des 34 assureurs proposant ses services sur le secteur de l’assurance de santé privée en Australie, selon le gouvernement.

“La vente de Medibank mettra un terme à la situation conflictuelle actuelle, qui fait que le gouvernement est à la fois le régulateur du marché et le propriétaire d’un des principaux acteurs sur ce même marché”, a ajouté le secrétaire d’État.

Le directeur de l’assureur, George Savvides, a tenu à rassurer ses adhérents. “Le Medibank auquel les Australiens font confiance depuis des années est le même qui continuera à prendre soin de votre santé dans l’avenir”, a-t-il dit.

Medibank, créé il y a 37 ans, a dégagé un bénéfice de 315M de dollars australiens en

2013. Il est le seul groupe clairement identifié par le gouvernement

conservateur, arrivé au pouvoir en septembre 2013, pour être privatisé.