Assurance-vie : l’innovation est au cœur de la stratégie du Conservateur

Cette année encore, le Groupe Le Conservateur a démontré son dynamisme et la performance de ses contrats, tout en prenant des paris à long terme.

Le Conservateur continue à innover. Après le lancement de la gamme Opportunité actions en 2009 et de COP taux en 2014, le Conservateur vient de lancer le 9 février 2015 « COP taux US », qui correspond à la même logique que celle de COP taux. « Avec ce nouveau produit, nous faisons le pari d’une remontée des taux américains et de l’appréciation du dollar. Il s’agit d’un produit de long terme, à capital garanti en dollar à échéance de 6 ans, avec le risque de change dollar/euro. C’est un produit de diversification tout comme COP taux, qui a certes accusé une baisse cette année, mais qu’il faut juger sur le long terme avec garantie du capital à l’échéance de 9 ans », indique Gilles Ulrich, directeur général du Groupe Le Conservateur. Il n’est toujours pas convaincu par les actions : « la bourse américaine est chère et en Europe les actions montent artificiellement en fonction de la politique de la BCE et non des bénéfices des sociétés ».

En 2015 Le Conservateur a prévu de lancer son contrat Eurocroissance, malgré le contexte actuel de taux d’intérêt très bas et de marchés boursiers haussiers.

Par ailleurs, la mutuelle, adhérente de la Roam, a décidé de rejoindre le Gema, convaincue qu’il est nécessaire de constituer un pôle de mutualistes influents au sein de l’Association française de l’assurance (AFA).

Enfin en termes de croissance externe, le directeur général avoue que quelques dossiers sont à l’étude dans le Groupe, avec l’objectif d’un dénouement en 2016 ou 2017, après l’entrée en vigueur de Solvabilité 2.

Encadré

Des chiffres, reflets du dynamisme en 2014

  • Taux de rendement du contrat phare Hélios Sélection : 3,45 % (- 0,3 % par rapport à 2013)
  • Chiffre d’affaires : 820 M€ (+ 20 %)
  • Marge de solvabilité : taux de couverture à 211 %
  • Part UC : 60 % dans la collecte et 50 % dans l’encours
  • Encours de COP Actions : 400 M€
  • Encours de COP Taux : 100 M€

Anne Vathaire