Assurance vie : Une collecte nette en repli en 2017

0
Pouvoir d'achat, collecte nette en assurance vie

INFOGRAPHIES – L’assurance vie a marqué le pas en 2017 avec une collecte nette divisée de plus de moitié comparé à l’année précédente a annoncé jeudi la Fédération française de l’assurance (FFA).

L’assurance vie, l’un des placements les plus populaires en France a vu sa collecte nette atteindre 7,2 milliards l’an dernier contre 17 milliards en 2016, année déjà marquée par un net recul. Sur le seul premier semestre 2017, marqué par les élections présidentielle et législatives, la collecte a atteint seulement 1,5 milliard d’euros, tandis qu’elle a accéléré à 5,7 milliards au second.

Cet essoufflement de la collecte nette prend sa source du côté des rachats. De 116,8Mds d’euros en 2016, ils ont grimpé à 124,2Mds d’euros en 2017, quand les versements demeuraient relativement stables à 131,5Mds d’euros en 2017 contre 133,9Mds d’euros en 2016.

« L’augmentation des rachats et des prestations est imputable à la maturité croissante des contrats. Plus des deux tiers ont plus de huit ans. De ce fait, les assurés peuvent sortir en profitant du meilleur régime fiscal d’autant plus qu’ils ont pu craindre un durcissement de la fiscalité. Les changements fiscaux institués par la loi de finances pour 2018 même s’ils ne s’appliquent pas de manière rétroactive ont pu conduire certains ménages à effectuer des rachats anticipés », selon Philippe Crevel, directeur du Cercle de l’Epargne.

Les unités de compte ont toutefois poursuivi sur leur lancée observée fin 2016. Elles ont représenté 28% de la collecte brute en 2017 (36,7Mds d’euros), soit 8 points de plus que lors de l’exercice précédent. Depuis plusieurs années, les assureurs vie sont engagés dans une stratégie de poussée vers les UC, moins gourmandes en capital que le fonds euros dans un contexte de taux bas.

Au 31 décembre 2017, l’encours des contrats d’assurance s’établissait à 1676Mds d’euros, en hausse de 3% sur un an.