ANI : BeZenz propose aux entreprises d’être Zen avec leurs assurances

Avec tout juste 6 mois d’existence, la start up Bezenz semble imposer rapidement une conviction auprès des entrepreneurs : « entreprendre devient un jeu d’enfant ». Ce sont aujourd’hui, 247 entreprises qui utilisent en version beta ce service d’un nouveau genre.

BeZenz propose un service en ligne qui permet à une entreprise de gérer tous les aspects RH de son activité mais aussi l’ensemble de ses opérations commerciales : intranet, dépôt des jours de congés, notes de frais, facturation, devis, planning…

« Nous avons simplement réuni sur un même espace, des outils RH et CRM. Sur le marché, on ne trouve que des spécialistes dans chaque domaine, mais rien qui répond à un besoin global pour une TPE » souligne Sébastien Jakobowski, CEO de Bezenz.

D’après son co-fondateur, la recette de BeZenz se base sur la simplicité d’utilisation et un accès gratuit.

« Nous ne sommes pas un éditeur de logiciel, ou de solutions SAAS. Nous avons travaillé sur les usages des entrepreneurs et amener les petits détails d’ergonomie qui ont fait le succès des réseaux twitter ou linkedin. Notre seul objectif est de faire gagner du temps aux entrepreneurs et de rendre la gestion commerciale et administrative plus intuitive » explique Damien Drouat, Chief technology Officer de BeZenz.

“Avec BeZenz, tous les salariés ont aussi une meilleure expérience avec les petits tracas administratifs. Ils peuvent gérer toute la relation avec leur employeur même depuis leur smartphone à 5 000 Km du siège” poursuit-il.

Le business model de BeZenz est en rupture avec celui d’un éditeur traditionnel. BeZenz a l’ambition de lancer à terme un « store intelligent » qui proposera la souscription en ligne d’offres longues et complexes à tarifer.

« Nous avons en ligne de mire la souscription de produits d’assurances. Avec l’ANI qui imposera une complémentaire santé aux salariés dés le 1 Janvier 2016, avec les enjeux du cyber-risk ou encore de la protection sociale du chef d’entreprise, notre terrain de jeux est fabuleux. BeZenz, sera capable de proposer en temps réel un tarif adapté à une entreprise et un process de souscription en 1 clic ».

Sébastien Jakobowski nous assure que l’esprit du business model reste en phase avec l’ambition finale de BeZenz : rendre simple des procédures administratives contraignantes.

La jeune société nous indique avoir ouvert des discussions avec certains acteurs du secteur de l’assurance pour établir des partenariats.

Par ailleurs, la roadmap de la jeune pousse est ambitieuse. BeZenz annonce 10 000 entreprises utilisatrices pour fin 2016 pour plus de 1.1 M€ de chiffres d’affaires.

Pour découvrir Bezenz :

Site web : https://www.bezenz.com

Interview BFM : https://www.youtube.com/channel/UCeIoJ_cc_x1pacKnzrk-J3g