Vodafone choisit Effisoft pour la gestion de ses programmes d’assurance

En 2015, Webrisk a été déployé dans le but de rationaliser et d’améliorer le processus de renouvellement des programmes d’assurances qui étaient jusqu’alors gérés via des feuilles de calcul Excel.

« Grâce au SIGR Webrisk, nous disposons désormais de toutes nos données consolidées et auditables. Nous pouvons de plus nous appuyer sur un workflow qui améliore notre efficacité et nous libère du temps pour nous consacrer aux analyses, toujours avec Webrisk. », indique Lisa Coomber.

Vodafone Group Plc est l’un des groupes de télécommunications les plus connus au monde avec plus de 400 millions de clients.
Basée à Londres, la société opère dans une trentaine de pays et possède un réseau de partenaires dans plus de 50 autres.

Le département assurances du groupe compte quatre personnes à Londres et sept à Malte pour gérer la captive. Le portefeuille d’assurance du groupe couvre plus de cent entités via une vingtaine de branches.

En 2015, Webrisk a été déployé dans le but de rationaliser et d’améliorer le processus de renouvellement des programmes d’assurances qui étaient jusqu’alors gérés via des feuilles de calcul Excel.
« Nous recueillons chaque année des données en provenance de plus de 150 collaborateurs qui sont aujourd’hui encouragés dans leurs saisies grâce à Webrisk. Tous les contributeurs apprécient en effet son caractère intuitif et reconnaissent sa valeur ajoutée. », explique la responsable du département assurances, Lisa Coomber.

Lors de la mise en place de sa solution, Effisoft a travaillé en étroite collaboration avec l’équipe Vodafone afin d’identifier le moyen le plus efficace pour collecter l’ensemble des données.
Avec un volume d’actifs pouvant atteindre 50 000 unités pour un seul territoire, la flexibilité de Webrisk et l’expérience des équipes Effisoft se sont révélées fondamentales pour la réussite du projet.

Au-delà des renouvellements annuels, la captive de Vodafone utilise aussi Webrisk pour gérer la ventilation des primes. Ce process était auparavant lui aussi administré via des fichiers Excel alors même qu’il relevait d’une très haute complexité, avec notamment des primes fixes et minimales dans chaque pays, des polices de fronting, des taxes, … et bien d’autres critères à prendre en compte dans les calculs.

Grace à la centralisation et l’automatisation de nombreuses opérations ainsi qu’à ses capacités de modélisation, Webrisk a fait gagner un temps considérable aux équipes Vodafone. Celles-ci souhaitent continuer dans cette voie et réfléchissent à la mise en œuvre de fonctionnalités complémentaires comme la facturation ou encore la gestion des règlements de primes.
« Ce que nous apprécions le plus avec Effisoft, c’est qu’ils comprennent parfaitement nos besoins : nous déterminons ensemble la solution, puis ils retroussent leurs manches et parviennent à nous la livrer ! » conclue Lisa Coomber.