Reportage : La dépendance, levier de croissance pour les mutuelles

Avec le vieillissement de la population qui aura doublé d’ici 2040, la dépendance est un levier de croissance pour les mutuelles, sur un marché de la santé saturé. 

Si  les mutuelles sont majoritaires en santé avec 56% des parts de marché, elles jouent du coude face à la poussée des assureurs, institutions de prévoyance et bancassureurs, sur un marché saturé. La dépendance laisse encore de belles marges de progression avec un taux de pénétration de 60 à 70%. Les personnes âgées dépendantes auront doublé en 2040 pour atteindre 1,6 millions de personnes. Les mutuelles de la fonction publique sont déjà très présentes sur le contrats collectifs, qui représentent de faibles cotisations et couvertures. Du côté des contrats individuels, les mutuelles attendent que se mette en place la réforme de la dépendance, et défendent le modèle mutualiste notamment face aux assureurs.