L’assurance agricole en question

Dans cette nouvelle édition du JT special Catastrophes Naturelles, nous revenons sur la sinistralité importante qui a affecté le secteur agricole en 2016. Nous donnons la parole à François Schmitt, président délégué de Groupama, qui couvre environ 60% du marché de l’assurance des risques agricoles. Nous finirons avec une rétrospective chiffrée sur les 35 dernières années du régime Cat Nat.

REPORTAGE : Les enjeux de l’assurance agricole

L’année 2016 a été particulièrement difficile pour les agriculteurs français. Différents épisodes d’inondations et de grêle ont malmené une bonne partie des récoltes et provoqué des dégâts importants. Le faible taux de couverture de l’assurance reste un problème majeur du marché agricole.

GRAND TÉMOIN : François Schmitt, président délégué de Groupama

Avec 60% de part de marché, Groupama est l’un des principaux acteurs de l’assurance du risque agricole en France. En 2016, l’assureur a versé 430 millions d’euros aux agriculteurs, un montant inédit en raison des sinistres liés aux nombreux phénomènes climatiques qu’a connu cette année. Nous sommes allés interviewer le Président délégué du Groupe, François Schmitt, pour connaître sa vision de l’avenir de l’assurance agricole.

INFOGRAPHIE : 35 ans de régime Cat Nat

Le régime des catastrophes naturelles souffle cette année ses 35 bougies. L’occasion d’en faire un bilan chiffré.