JT des Reseaux : Les procédures destinées à lutter contre les actions de blanchiment

En septembre 2009, une ordonnance a précisé les conditions dans lesquelles les intermédiaires d’assurances comme les compagnies d’assurance devaient mettre en place dans leur entreprise des procédures destinées à lutter efficacement contre les actions de blanchiment.

En effet, la législation sur le blanchiment souffrait d’un manque de pragmatisme et n’était pour la plupart des acteurs de l’assurance qu’assez théorique.

Un nouveau chantier règlementaire s’est donc invité au sein des entreprises. Si les compagnies ont peu ou prou adopté ce régime, la tâche est plus difficile pour les intermédiaires, qui au delà de la complexité de la norme, sont confrontés à l’inexpérience et la méconnaissance des méthodologies qui sont imposées pat les textes et les récentes recommandations d’ACP.