JT CAT NAT : Sequana et la prévention des risques naturels

Le JT CAT NAT de News Assurances Pro vous propose un reportage sur Sequana, un exercice de simulation d’une crue de la Seine sur la région Île de France. Nous irons ensuite à Marseille, à l’occasion des Assises Nationales des Risques Naturels qui ont eu lieu en mars dernier. Et nous finirons ce JT par l’actualité des catastrophes naturelles.

REPORTAGE : Que faire face à une crue majeure de la Seine ?

Sommes-nous prêts à faire face à une grande crue de la Seine comme celle de 1910 ? Un exercice de simulation de crue a eu lieu au mois de mars pour sensibiliser les citoyens et tester la capacité des services de protection civile face à une telle catastrophe. Regardez notre reportage.
Se préparer à une grande crue de la Seine est l’objectif de l’exercice de simulation qui a eu lieu en Île de France du 7 au 18 mars. Appelé EU Sequana, l’opération a impliqué 87 acteurs publics et privés. Une occasion de tester la gestion de crise.

Un des exercices a consisté à évacuer des personnes par hélicoptère en zone inondée en conditions réelles. Des équipes cyclotechniques ont également simulé la recherche de personnes disparues, avec le soutien des services de protection civile d’autres pays européens.

La crue de la Seine qui s’est produite en 1910 avait paralysé Paris et une bonne partie de l’île de France pendant des mois. La même crue aujourd’hui pourrait affecter jusqu’à 400 000 emplois et priver d’électricité 1.5 millions de personnes. 5 millions de franciliens pourraient être sinistrés et leurs conditions de vie se retrouveraient fortement dégradées.

Le secteur de l’assurance a un rôle très important à jouer en cas d’inondation exceptionnelle. Par l’expertise des sinistres et des indemnisations rapides, il contribuera fortement au retour à la normale.

Selon une estimation de CCR, une crue exceptionnelle de la Seine supérieure à 9m au niveau du pont d’Austerlitz pourrait dépasser 20 milliards d’euros de dommages assurés au titre du régime Cat Nat.

EU Sequana a permis également de sensibiliser les franciliens sur le risque réel de crue. Travailler sur la prévention auprès des particuliers et des entreprises est un moyen de réduire le coût qu’une telle catastrophe pourrait occasionner.

REPORTAGE : Les Assises Nationales des Risques Naturels à Marseille

Le secteur de l’assurance était présent aux Assises nationales des risques naturels à Marseille. De plus en plus concernés, les assureurs entendent jouer un rôle majeur dans la prévention, aux côtés d’acteurs historiques comme les pouvoirs publics, les associations et les experts des risques naturels. Regardez notre reportage.

Les 22 et 23 mars dernier les acteurs de la prévention des risques naturels se sont réunis à Marseille dans le cadre des Assises Nationales des Risques Naturels. Organisées par le Ministère de l’environnement, ces rencontres permettent aux différentes parties prenantes : pouvoirs publics, élus locaux, chercheurs, associations de sinistrés et assureurs de se rencontrer afin de développer une culture commune du risque et de faire émerger des propositions concrètes.

Le secteur de l’assurance était présent avec notamment une conférence organisée par CCR sur l’impact du changement climatique sur l’assurance des catastrophes naturelles. En effet, les assureurs s’impliquent de plus en plus dans la prévention des risques, ne souhaitant plus se limiter à la gestion des contrats et des sinistres.

Grâce à leur fine connaissance des sinistres, les assureurs sont des acteurs clés pour juger de l’efficacité des mesures de prévention, mais également pour contribuer à améliorer la prévention des risques et réduire ainsi l’impact des catastrophes naturelles.

TOUT EN IMAGES : L’actualité des CAT NAT en images

Le « Tout en images » nous amène cette fois-ci jusqu’au Japon, à l’occasion du triste anniversaire de Fukushima, mais également en Normandie et au Texas, deux régions frappées par de violentes tempêtes.

Fukushima, 5 ans après

Le 11 mars 2011 un violent séisme sur le large du Japon provoquait un tsunami dévastateur et un accident nucléaire. Cinq ans après la triple catastrophe de Fukushima, 174 000 personnes n’ont toujours pas retrouvé leur logement. Le gouvernement s’est lancé dans un titanesque chantier de construction d’une digue notamment pour protéger la centrale Fukushima si un nouveau tsunami survenait. Les immenses travaux de décontamination sont en cours depuis cinq ans et devraient encore durer plusieurs années.

La tempête Jeanne frappe la Normandie

La tempête Jeanne a frappé le nord de la France et le sud de l’Angleterre le 28 mars dernier, avec des vents de plus de 150 Km/h. Accompagnée de fortes pluies et averses, la tempête Jeanne a provoqué des dégâts en Bretagne et au Nord Pas-de-Calais. Le lendemain, plus de 60 000 foyers étaient encore privés d’électricité suite à la chute d’arbres sur les câbles électriques. Le vent a également arraché la toiture de plusieurs immeubles, même s’il est encore tôt pour avoir une estimation chiffrée des dégâts.

Déclaration catnat au Texas

Le président américain Barack Obama a signé la déclaration de catastrophe naturelle au Texas pour les comptés de Jasper, Newton et Orange, suite aux violentes tornades de début mars. Les pires inondations de la rivière Sabine depuis 1884, selon la presse locale. La déclaration de catastrophe naturelle a déclenché l’assistance du gouvernement central aux autorités locales pour réparer les dégâts. Des fonds fédéraux ont également été débloqués pour reloger les victimes et allouer des prêts à bas coût afin de couvrir les pertes de propriétés non assurées.