Un agent général Generali détourne 350 000 €

    Dans un article publié sur son site, ladepeche.fr fait savoir qu’un agent général montalbanais a détourné, entre 2000 et novembre 2002, pas moins de 356 000 € au détriment de la compagnie d’assurances Generali pour laquelle il travaillait.

    Mise au courant, la société a mis trois ans pour porter plainte laissant ainsi la prescription gagner de nombreux faits. Ainsi, hier après-midi, l’agent général comparaissait pour avoir officiellement escroqué 90 000€ à la compagnie d’assurance, son propre employeur.

    C’est un contrôle, une « véritable descente » selon Me Pujol, avocat de la défense, qui met à jour les rouages mis en place par le prévenu. « À l’époque, j’avais des idées suicidaires. Je me sentais harcelé par les inspecteurs de Generali qui faisaient tout pour me faire partir. Ils ne nous donnaient pas les moyens de bien travailler », assure l’ancien agent général.

    « Faire ça… C’était une façon de me venger », conclut-il.

    Source : www.ladepeche.fr