Tempête Quinten : Les assureurs poursuivent leur mobilisation en faciltant les démarches de leurs assurés

    A la suite de la tempête Quinten ayant traversé la France en début de semaine, les membres de la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA) ont adopté les mesures communes suivantes, afin de faciliter les démarches des assurés et d’accélérer les procédures pour leur indemnisation :

    – La prolongation des délais de déclaration de sinistres jusqu’au 15 mars, au lieu des 5 jours prévus contractuellement. Ce délai pourra être étendu en cas de circonstances exceptionnelles justifiant l’incapacité de pouvoir procéder à la déclaration dans la période impartie ;

    – L’instauration d’un seuil en dessous duquel les assurés pourront être indemnisés sans expertise, fixé à 1 500 € pour les habitations ;

    – L’élaboration d’une convention entre assureurs pour les particuliers, destinée à éviter les procédures judiciaires longues, lorsque les dommages subis sont causés par un tiers responsable (dommages causés par un arbre ou une tuile d’un voisin…) ;

    – La non fourniture d’attestation de vitesse du vent normalement obligatoire pour les assurés, les données de Météo France faisant foi dans les départements concernés par la tempête ;

    – La prise en charge de la repose des antennes de télévision arrachées lors de la tempête.

    Par ailleurs, les assureurs ont décidé de faire bénéficier aussi largement que possible leurs assurés d’avances sur indemnisation selon les besoins et les circonstances.