Tempête Klaus : Les dommages non assurables s’élèveraient à 44,1 millions d’euros

    0

    Le Fonds national de garantie des calamités agricoles (FNGCA) a débloqué 11,3 millions d’euros pour les exploitations agricoles ayant subi des dommages non assurables lors de la tempête Klaus dans les Landes, a indiqué vendredi le ministère de l’Agriculture.

    Les dommages non assurables des agriculteurs ont été évalués à 44,1 millions d’euros, mais les indemnisations du FNGCA portent traditionnellement sur 20% à 30% des montants.

    Une enveloppe de 4,5 millions a été débloquée immédiatement. Le reste sera versé au fur et à mesure. Le FNGCA, qui indemnise les dommages non assurables des agriculteurs, est financé par des dotations de l’Etat et des versements des agriculteurs.

    Cinq départements (Aude, Gironde, Haute-Garonne, Landes, Pyrénées-Atlantiques) concentrent environ 70% du coût estimé de Klaus, qui a balayé le Sud-Ouest le 24 janvier. La Gironde, département le plus touché, représente 28% du coût global.

    AFP