Tempête du Sud-Ouest : un “coordonnateur des questions d’assurance” en passe d’être nommé

    Le Premier ministre a tenu, le 26 janvier, avec les membres du Gouvernement, les responsables des entreprises publiques, ainsi que les représentants des assureurs concernés, une réunion consacrée aux conséquences de la tempête survenue le 24 janvier dans le sud-ouest de la France.

    A l’occasion de cette réunion à laquelle ont pris part plusieurs ministres, les responsables des entreprises publiques concernées (SNCF, RTE, EDF…) et des assureurs, le Premier ministre a annoncé que le rétablissement de l’électricité serait “quasi complet d’ici à la fin de la semaine”.

    Pour ce qui est des indemnisations, François Fillon a précisé qu’un “coordonnateur des questions d’assurance” serait nommé, afin de faciliter les relations entre les assureurs et les sinistrés. En parallèle, il a appelé les compagnies d’assurance à un “geste commercial” en faveur des sinistrés.

    Une réunion au ministère de l’Agriculture a par ailleurs été prévue pour trouver des solutions en vue de dégager le bois tombé, et faciliter son utilisation, notamment dans le cadre des objectifs du Grenelle de l’environnement. Le ministère aura également la charge de travailler “sur la question de l’indemnisation des professionnels les plus touchés, et surtout des conditions de remise en état de la forêt et de remise en état des entreprises”.

    François Fillon, et Bruno Le Maire, qui était à Bruxelles, ont demandé, conjointement avec l’Espagne, à la Commission européenne de mobiliser le fonds de solidarité de l’Union européenne pour permettre de financer les travaux entrepris par l’Etat et les collectivités territoriales dont le coût n’est pas pris en charge par les assurances. Le secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes a également tenu à remercier les Etats de l’UE ayant déjà apporté leur aide.

    Le premier ministre a annoncé qu’une réunion devrait se tenir “dans quelques jours” avec les grandes collectivités territoriales “pour coordonner avec eux les efforts et voir comment, notamment, leur apporter le soutien dont elles ont besoin”.

    Comments are closed.