Tempête du Sud-Ouest : les mutuelles d’assurance engagent des mesures exceptionnelles en faveur de leurs sociétaires sinistrés

    0

    Suite à la tempête survenue les 23 et 24 janvier, les mutuelles d’assurance sont mobilisées sur le terrain pour venir en aide à leurs assurés. Les coordinateurs départementaux désignés par l’ensemble des mutuelles du GEMA sont sur place et se tiennent à la disposition des cellules de crise des préfectures.

    Les mutuelles d’assurance du GEMA ont décidé de mettre en place un dispositif exceptionnel en faveur de leurs sociétaires personnes physiques victimes de la tempête.

    Simplification des démarches

    – Les déclarations de sinistres peuvent être faites par tout moyen : téléphone, lettre simple, visite
    – Les déclarations hors délais légaux (5 jours) sont prises en compte et ce jusqu’au 28 février
    – Aucune attestation de vitesse du vent n’est demandée aux sociétaires : les mutuelles se chargent d’obtenir les documents nécessaires directement auprès de Météo France.

    Mesures exceptionnelles

    Les tempêtes et autres effets du vent ne relèvent pas du régime des catastrophes naturelles. Leurs conséquences sont obligatoirement couvertes par les contrats dommages aux biens et sont donc prises en charge au titre de cette garantie qui, exceptionnellement, fait l’objet des extensions suivantes

    Pour les dommages aux véhicules

    Les dommages aux véhicules consécutifs à la tempête, seront indemnisés sans application de franchise, y compris en l’absence de garantie dommages.

    Pour les dommages aux habitations

    Le seuil d’expertise est porté au minimum à 2000 euros: en dessous de ce seuil, les indemnisations se feront sur la base de devis et/ou factures. Il est recommandé aux sinistrés de prendre des photos des dégâts et de faire un inventaire des biens endommagés.
    Par ailleurs, suite aux pannes d’électricité dues à la violence du vent, de nombreux contenus de congélateurs ont été perdus. Même en l’absence de garantie pour ce type de risque, les mutuelles feront un effort de solidarité pour compenser en partie ces pertes.