Tempête du Sud-Ouest : à la demande de Christine Lagarde, les assureurs s’engagent à indemniser tous les dommages de moins de 2000€ avant 3 mois

    Christine LAGARDE, ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, a réuni ce matin les assureurs pour faire le point sur leur mobilisation en réponse à la tempête dans le Sud-Ouest. La réunion s’est déroulée en présence de Yann BOARETTO désigné par le Gouvernement pour coordonner l’action des assureurs et des pouvoirs publics afin de renforcer l’efficacité du processus d’indemnisation.

    Christine LAGARDE s’est félicitée des initiatives prises par les assureurs pour accélérer et simplifier les procédures d’indemnisation : indemnisation sans expertise pour les sinistres de moins de 2000€ et date de déclaration des dommages repoussée au 28 février. Elle a également salué les gestes commerciaux de certains assureurs.

    Les assureurs ont rappelé que dans le cadre de ces initiatives, ils prenaient en charge les dommages causés par les effets du vent dans tous les départements sinistrés et que cette prise en charge ne dépendait pas de l’état de reconnaissance catastrophe naturelle des départements concernés.

    A la demande de Christine LAGARDE, les fédérations professionnelles de l’assurance se sont engagées à indemniser au plus tard dans les trois mois tous les sinistres aux particuliers d’un montant inférieur à 2000€ qui représentent plus de 80% des sinistres répertoriés. Pour ce faire, il est indispensable que les assurés prennent rapidement contact avec leur assureur pour permettre l’estimation des dommages.

    Christine LAGARDE a demandé la mise en place d’un dispositif de suivi de l’avancement des procédures d’expertise et d’indemnisation. A cet effet, les fédérations professionnelles informeront régulièrement le Gouvernement sur le traitement des demandes, les expertises et le versement des indemnisations.

    Christine LAGARDE a demandé à Hervé NOVELLI, secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme et des Services, de mobiliser les artisans et professionnels de la réparation et de la reconstruction pour renforcer l’offre de services de réparation dans la zone sinistrée pour que les personnes sinistrées puissent voir leurs dommages réparés au plus vite.

    Pour renforcer l’information des particuliers, des entreprises et des collectivités locales concernées par les procédures de déclaration de sinistres et d’indemnisation, le ministère de l’économie, de l’emploi et de l’industrie met en ligne un dépliant détaillant les dispositifs de prise en charge des dommages liés aux intempéries et les mesures exceptionnelles encouragées par le Gouvernement en matière d’assurance.

    Christine LAGARDE a enfin demandé à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes de veiller à la bonne information des consommateurs et à faire preuve d’une vigilance toute particulière dans le processus de reconstruction, notamment au regard des risques de facturations abusives, et du respect des droits des sinistrés en cas de démarchage à domicile par des entreprises.