Tempête dans le Sud-Ouest : le gouvernement à pied d’oeuvre

    Le président de la République se rendra dimanche en Gironde pour évaluer les dommages. Il devrait être accompagné par la ministre de l’intérieur, Michèle Alliot-Marie, qui a annoncé l’envoi de plus de 700 hommes en renfort.

    “Si nécessaire, nous ferons appel aux moyens militaires pour permettre le rétablissement le plus rapide possible, au moins sur les points stratégiques, de l’électricité, du téléphone, et des communications”, a déclaré à la presse le premier ministre, François Fillon.

    Le ministre de l’agriculture, Michel Barnier, a indiqué que la France ferait appel à la solidarité européenne pour faire face aux conséquences de la tempête. Sa collègue de l’économie, Christine Lagarde, appelle pour sa part dans un communiqué les assureurs à “faire preuve d’une mobilisation exemplaire”.