Tempête dans le Sud Ouest : Klaus coûtera entre 1,2 et 1,4 milliards d’euros

La Fédération française des sociétés d’assurances a estimé le nombre de sinistres à près de 700 000 pour un montant d’indemnisation estimé à 1,2 milliards d’euros.
Début février, la FFSA annonçait une fourchette comprise entre 1 et 1,4 milliards d’euros pour 600 000 sinistres.

Les particuliers et les entreprises ont été inclus dans les calculs de la FFSA. La tempête qui a frappé le sud-ouest de la France a particulièrement touché la Gironde, les Landes, la Haute-Garonne, les Pyrénées-Atlantiques et l’Aude qui concentrent à eux seuls 70% du coût estimé. La Gironde représente même près d’un quart (28%) du coût global.

En comparaison, les tempêtes de 1999 avaient coûtés près de 7 milliards d’euros aux assureurs. Cette fois-ci tous les assureurs se sont mobilisés dès les premières heures pour enregistrer les déclarations de sinistres et faciliter les indemnisations.

Au début du mois de mars, le Groupement des Entreprises Mutuelles d’Assurance (GEMA) précisait que la tempête Klaus devrait coûter 286 millions d’euros aux mutuelles d’assurance.