Swiss Re : Les négociations avec Softbank se poursuivent

0
Logo de Swiss Re

Le géant suisse de la réassurance Swiss Re a indiqué mercredi lors d’une journée pour les investisseurs que les négociations avec le groupe japonais se poursuivent, précisant que sa participation ne devrait pas excéder 10%.

Début février, le réassureur suisse avait annoncé qu’il avait entamé des discussions préliminaires concernant une possible prise de participation minoritaire du groupe japonais, qui compte parmi les investisseurs de référence dans les nouvelles technologies. Swiss Re n’avait toutefois pas fourni d’indications quant à la taille de l’opération envisagée, expliquant alors que les discussions se trouvaient encore à un stade précoce.

Mercredi, dans un communiqué publié en amont d’une journée dédiée aux investisseurs, Swiss Re a confirmé que les négociations sont toujours en cours. “A l’heure actuelle“, il est attendu que cette participation minoritaire “n’excède pas 10%” du capital a cependant souligné Swiss Re. En février, l’annonce de ces négociations avec Softbank avait surpris dans les milieux financiers mais avait été bien accueillie.

Certains analystes financiers avaient souligné que Swiss Re a developpé une solide expertise dans les nouvelles technologies pour comprendre comment appréhender et couvrir les nouveaux risques qui en découlent. Fondée en 1981 comme modeste société de distribution de logiciels et d’édition de presse informatique, introduite en Bourse en 1994, SoftBank Group est aujourd’hui un groupe protéiforme, actif notamment dans les télécoms.

Via le fonds SoftBank Vision Fund (SVF), il compte aussi parmi les plus grands investisseurs dans les nouvelles technologies, dans des secteurs tels que la robotique (avec le rachat entre autres du français Aldebaran en 2012), les semi-conducteurs ou le commerce en ligne, notamment avec le géant chinois Alibaba, dont il est le premier actionnaire.