Social : Des squatters assignés devant le tribunal pour occupation de bureaux appartenant à Groupama

Une vingtaine de personnes en situation de précarité qui occupent depuis plus d’un mois un immeuble de bureaux à Paris (10ème), ont été assignés à comparaître devant le tribunal de grande instance de Paris, ont déclaré dimanche les squatters à l’AFP.

Les squatters, âgés d’une vingtaine à une quarantaine d’années, doivent comparaître mercredi devant le tribunal de Grande instance du 10ème arrondissement, ont-ils précisé. Ils se sont installés depuis plus d’un mois dans un immeuble de 5.000m2, propriété du groupe d’assurance Groupama, situé 42 rue René Boulanger dans le 10ème arrondissement de Paris.

Les vastes salles de travail de cet immeuble, constitué d’un bâtiment de 8 étages et d’un autre de 4 étages, ont été aménagées avec des meubles “récupérés dans la rue”, confie l’un des squatters qui les ont décorées de peintures, collages, photographies et dessins réalisés par des artistes du groupe. “On est là pour ouvrir un lieu pour tous et parce qu’on est tous dans l’impossibilité de trouver un appartement”, a confié à l’AFP Vincent, 30 ans.

Samedi, quelques deux cents personnes, “surtout des voisins” ont participé à une “journée portes ouvertes” dans le squat, a-t-il précisé.

Paris, 9 janvier 2011 (AFP)

Comments are closed.