Santé : Etienne Caniard annonce une augmentation de cotisations de 2,5 à 3%

Dépassements d’honoraires, PLFSS, parcours de soins coordonnés et augmentation des cotisations, la santé a été traitée dans toute sa largesse lors du discours d’ouverture de Marisol Touraine.

Le 40e Congrès de la Mutualité française a débuté aujourd’hui, jeudi 18 octobre, à Nice. Pour ouvrir cet événement important du secteur, la ministre de la santé Marisol Touraine était présente. Elle a brassé tous les sujets qui tournent autour de la santé et des mutuelles en ce moment. Elle a commencé par brosser l’assemblée dans le sens du poil en déclarant : « Les valeurs mutualistes sont une réponse à la crise que nous traversons. Et d’ajouter : la solidarité est et doit rester un des piliers de la protection sociale. »

Puis, Marisol Touraine, a replanté le décor de son PLFSS 2013 : « notre système de solidarité doit garantir à tous le principe de l’accès aux soins. » Faciliter l’accès aux soins avec des cotisations qui augmentent d’année en année, pas facile. Etienne Caniard, président de la Fédération nationale de la Mutualité française (FNMF) a indiqué que « les mutuelles augmenteraient de 2,5 à 3% en 2013 au lieu de 7 à 8% les années précédentes ».

Mme Touraine favorable aux réseaux pour les mutuelles

Marisol Touraine est revenue sur le projet de loi du groupe PS qui a été déposé à l’Assemblée nationale, mercredi 17 octobre, visant à permettre aux mutuelles de mettre en place des réseaux de soins agréés. La ministre s’est dit favorable à la réforme du Code de la mutualité : « Je souhaite une loi pour  que les mutuelles puissent conventionner avec des réseaux médicaux et paramédicaux ». Une nouvelle qui ravit certainement les mutuelles puisque beaucoup attendent depuis longtemps que le Code de le Mutualité se mette en conformité avec le Code des assurances et le Code de la sécurité sociale.

Par ailleurs, Marisol Touraine a évoqué un sujet épineux, celui des discussions sur les dépassements d’honoraires des médecins. Négociations qui n’ont pas aboutie puisque lors d’une réunion à rallonge qui s’est achevée cette nuit, Assurance maladie, syndicats de médecins et complémentaires santé n’ont pas trouvé d’accord. « Les dépassements d’honoraires ont triplé en 20 ans et coûtent chaque année 2Mds d’euros aux Français (…) si un accord ne devait pas être trouvé je proposerai un texte pour légiférer, a-t-elle répétée ». Il serait temps de passer de la parole aux actes, comme elle l’a promis en ouverture de son discours au Congrès de la Mutualité.

Crédit Photo : DR – FNMF