Risques d’entreprises : Albingia se réjouit de son résultat 2016

Avec un chiffre d’affaires en hausse de 4,14% à 250M d’euros et un résultat net en progression de 2,5% à 31,4M d’euros, Albingia enregistre une bonne 2016. L’assureur spécialiste des risques d’entreprises s’apprête à souffler ses 55 bougies.

Tous les voyants sont au vert pour Albingia qui affiche un ratio de solvabilité « plus de 3 fois supérieur à la marge règlementaire en application de la formule standard stricte », affirme l’assureur dans un communiqué. La stratégie de distribution via un réseau de courtiers réparti sur toute la France s’est avérée « gagnante » selon Albingia.

« Notre croissance s’accompagne du maintien d’un très bon résultat technique et financier, d’une sinistralité maîtrisée et d’un ratio combiné net qui s’établit à 85,5% », souligne Bernard Loth, directeur financier d’Albingia. « Nous n’avons pas transigé sur notre politique tarifaire et ce, malgré l’environnement concurrentiel agressif ».

Parmi les axes de développement, Albingia aborde la digitalisation comme « un levier de simplification et d’amélioration du service rendu« .