Les risques-cyber en pratique

Il ne se passe pas de semaine sans que les risques Cyber ne fassent parler d’eux. Ainsi, le Gouverneur de la Banque de France Villeroy de Galhau a  profité de la tribune que lui offrait le Paris Fintech Forum fin janvier 2017 pour appeler les assureurs à développer leur offre pour s’en prémunir, soulignant que cette préoccupation touchait l’ensemble des entreprises, des plus petites aux plus grandes. Malgré cet appel et un consensus désormais large pour dire que les entreprises sont sensibilisées à la problématique, les données disponibles sur le nombre d’entreprises qui sautent le pas pour s’assurer montrent un réel retard français, et plus largement européen.

La mise en œuvre du règlement européen sur la protection des données constituera un facteur d’accélération pour que les entreprises s’assurent

La mise en œuvre du règlement européen sur la protection des données, qui imposera aux entreprises des obligations beaucoup plus contraignantes en matière de déclaration par exemple, constituera incontestablement un facteur d’accélération. Et même si sa date d’application, en mai 2018, est proche, il demeure important que les dirigeants d’organisations de toute taille exerçant des activités dans les secteurs les plus divers de notre économie, puissent disposer d’informations fiables pour prendre dès à présent des décisions éclairées.

A cet égard, la parution de publications telles que « L’essentiel de la sécurité numérique pour les dirigeants », disponible en version électronique libre de droit chez Eyrolles, favorise la diffusion d’une information reconnue par les instances françaises de la sécurité informatique (ANSII, CESIN, entre autres, ont contribué à sa rédaction). Gras Savoye Willis Towers Watson et tout particulièrement son équipe FINEX se félicitent de telles initiatives qui permettent de dépasser les idées reçues sur les risques Cyber. Aujourd’hui, leur prégnance dans la vie quotidienne impose de sortir d’un débat centré sur la technique pour faire face aux véritables enjeux pour les entreprises : protéger leur bilan, leurs collaborateurs et leurs dirigeants des conséquences d’une atteinte volontaire ou involontaire à leurs systèmes et/ou à leurs données. Le rôle du courtier prend ainsi tout son sens pour conseiller et guider les décideurs dans la prévention et la couverture de leurs expositions.


Spécialiste des lignes financières depuis plus de 15 ans, Laure Zicry, avocate de formation est spécialiste du transfert à l’assurance des risques Cyber, tant pour les PME que pour les groupes du CAC 40. Laure a développé l’offre Cyber de Gras Savoye Willis Towers Watson en sa qualité de practice leader.

Source link