Réunions des Conseils d’Administration et des Assemblées générales du Groupe Matmut : priorité à la défense du pouvoir d’achat et poursuite de la stratégie de diversification.

    0

    1. La Matmut contribue à la défense du pouvoir d’achat en diminuant ses tarifs auto dès le 1er juillet 2008 et en garantissant à ses sociétaires une stabilité tarifaire jusqu’au 1er janvier 2010.
    L’Assemblée générale du Groupe a été informée de la décision prise par les Conseils d’Administration ou de Surveillance des filiales d’assurance IARD du Groupe, Matmut Assurances et AMF Assurances, visant à diminuer les tarifs d’assurance automobile, dès le 1er juillet prochain :
    – de 4% pour les sociétaires titulaires d’un bonus Matmut compris entre 51 et 64% ;
    – de 4% pour les sociétaires dont le bonus va de 16 à 50% ;
    – de 2% pour les sociétaires dont le bonus va de 0 à 15%.

    Ce geste tarifaire est une contribution de la Matmut à la défense du pouvoir d’achat de ses sociétaires, alors que la flambée des prix de l’essence a fortement renchéri le budget automobile des Français. D’ores et déjà, les Conseils d’Administration ou de Surveillance des filiales d’assurance IARD du Groupe Matmut ont pris l’engagement de ne pas réviser les tarifs d’assurance automobile et moto à la hausse, au moins jusqu’au 1er janvier 2010.

    Ce geste tarifaire, applicable aux contrats en portefeuille pour les échéances postérieures au 1er juillet 2008 ainsi qu’aux opérations de souscription, est très significatif puisqu’il porte sur le produit phare du Groupe Matmut, l’assurance automobile .

    2. La Matmut poursuit sa diversification avec détermination.
    La Matmut a décidé depuis plusieurs années d’offrir à ses sociétaires toute la gamme des produits d’assurance et les principales solutions financières dont ils peuvent avoir besoin. Ce mouvement se poursuivra au cours des prochains mois avec notamment :

    a) Le projet Matmut Santé, conçu en partenariat avec les principales Mutuelles Santé inter-professionnelles.

    Il sera proposé aux sociétaires début 2009. Fidèle à sa vocation, la Matmut entend proposer des prestations complémentaires santé au meilleur prix, simples et lisibles, répondant aux besoins exprimés par son sociétariat. Les partenaires mutualistes du projet sont : FMP, Groupe Harmonie Mutualité, Mutuelle Prévadiès, Groupe Eovie, Groupe Santé Vie, Mutuelle Ociane, Groupe Adréa, Mutuelle Familiale, Mutuelle Apréva.

    b) Matmut Vie, dédiée aux assurances de personnes.
    Outre les produits d’assurance vie et d’assurance décès, qui poursuivent leur montée en puissance, un nouveau produit sera lancé à la fin du mois, visant à couvrir les frais d’obsèques.

    c) Le partenariat avec la Banque Postale.
    Après l’offre de crédit immobilier, le partenariat s’élargira à compter de début 2009 au livret d’épargne.

    3. Développement du dossier AMF Assurances.
    Le Comité des Entreprises d’Assurance se prononcera dans les prochains jours sur le transfert du portefeuille de contrats de l’Assurance Mutuelle des Fonctionnaires (AMF) vers la filiale commune à Matmut et AMF, AMF Assurances, qui compte déjà près de 100 000 sociétaires un peu plus d’un an après son lancement. Afin de renforcer les liens entre les mutuelles Matmut, Smac et AMF, une Société de Groupe d’Assurance Mutuelle (SGAM) sera constituée entre les partenaires.

    4. Approbation des comptes combinés 2007.
    L’Assemblée a approuvé les comptes combinés du Groupe, le résultat net 2007 étant un excédent de 70,1 millions d’euros. Ce résultat traduit le dynamisme commercial de la mutuelle, qui protège à fin avril 2008 plus de 2,7 millions de sociétaires (+ 5,3 % sur douze mois), lesquels possèdent plus de 5,7 millions de contrats d’assurance (+ 5,2 %).

    A l’issue de l’Assemblée générale, Daniel Havis, PDG de la Matmut, a déclaré :
    ❝ je dis souvent que nous n’avons qu’un but : répondre au mieux aux attentes de nos sociétaires.
    C’est le point commun à tout ce qui a été évoqué aujourd’hui : la baisse des tarifs auto, l’élargissement
    de la gamme de produits avec notamment l’offre santé à venir, les partenariats avec des acteurs de
    premier plan comme La Banque Postale. Je pense que ceci est compris par de plus en plus de nos
    concitoyens, ce qui explique la croissance de plus de 5% sur l’année écoulée du nombre de nos
    sociétaires et du portefeuille de contrats. ❞