Résultats T3 : Ageas enregistre un bénéfice net de 450M sur le secteur de l’assurance

Ageas a communiqué ses résultats pour le troisième trimestre 2012. En ce qui concerne le domaine de l’assurance, le groupe a enregistré un bénéfice net de 450M d’euros pour les neuf premiers mois de l’année et de 147M d’euros au troisième trimestre.

Malgré la crise, la société Ageas, héritière du bancassureur belgo-néerlandais Fortis démantelé durant la crise financière et dont elle a récupéré un portefeuille d’actifs douteux, affiche une bonne performance sur les neuf premiers mois de l’année 2012. Le bénéfice net est de 518,4M d’euros incluant 213,7M d’euros sur le troisième trimestre 2012.

En ce qui concerne l’assurance, le bénéfice net pour les neuf premiers mois de l’année s’élève à 450M d’euros contre une perte de 209M l’année dernière sur la même période qui incluait une charge de 615M d’euros liés aux dépréciations sur les actions et les obligations souveraines grecques. Sur ces 450M d’euros de bénéfice net, 147M d’euros ont été réalisés au troisième trimestre contre une perte nette de 319,6M d’euros sur le troisième trimestre 2011.

Sur l’activité de l’assurance-vie, le bénéfice net est de 293,3M d’euros sur les neuf premiers mois de l’année contre une perte nette de 288,5M d’euros sur la même période en 2011. Sur le troisième trimestre 2012, le secteur de l’assurance-vie a collecté 87,9M d’euros contre une décollecte de 340M d’euros sur le troisième trimestre 2011.

En assurance non-vie, les bénéfices nets se sont élevés à 143,2M d’euros contre 57,1M d’euros sur les neuf premiers mois de l’année 2011. Les bénéfices nets du troisième trimestre 2012 sont de 53,7M d’euros contre 9M d’euros sur le troisième trimestre 2011. Le ratio combiné est de 97,9% sur les neuf premiers mois et de 97,2% sur la période juillet-septembre, contre 102 l’an passé.

Les encaissements bruts de prime ont augmenté de 19% à 4,6Mds d’euros au troisième trimestre et de 20% à 15,46Mds d’euros sur les neuf premiers mois de l’année.

A l’avenir, le groupe entend intensifier ses activités non-vie. Il a d’ailleurs acquis en septembre les activités d’assurance de dommage de Groupama au Royaume-Uni pour environ 145M d’euros.