Résultats/1er trimestre : Chiffre d’affaires en baisse pour CNP Assurances

CNP Assurances a enregistré un bénéfice net de 280M d’euros au premier trimestre pour un chiffre d’affaires de 9,4Mds d’euros, en baisse de 2%, a annoncé le groupe mercredi dans un communiqué.

L’assureur, qui publie pour la première fois des indicateurs de résultats trimestriels, ne donne aucun élément de comparaison pour le bénéfice net. Le groupe a vu ses ventes progresser à l’international de 13,5% à 1,9Md, même si elles se sont essoufflées en Italie, deuxième marché du groupe (-4,5% à 1Md).

En revanche, l’assureur a connu un effritement de son chiffre d’affaires de 5,3% à 7,5Mds d’euros en France, son principal marché (près de 80% des ventes). La collecte nette vie-capitalisation s’est repliée de 14,6% à 2,9Mds d’euros sur un an.

L’assureur justifie cette baisse en rappelant que le premier trimestre 2009 avait été soutenu par des campagnes promotionnelles à frais d’entrée réduits. Le directeur général Gilles Benoist s’est toutefois félicité dans le communiqué « de la solidité de notre modèle orienté vers la préservation des marges, notamment par le redressement de notre collecte en unité de comptes tant en France, qu’à l’international ».

La bonne surprise est en effet venue des ventes sur les contrats en unités de compte, plus sensibles aux variations des marchés financiers que les contrats en euros, dont la reprise « débutée sur la fin de l’année 2009, se confirme sur le premier trimestre », indique le groupe. Leur part dans les ventes épargne et retraite est passée en un an de 2,2% à 10,2% en France et de 6,2% à 16% pour l’ensemble du groupe.

Des deux grands réseaux distributeurs des produits de CNP, la Caisse d’Epargne confirme, comme en 2009, qu’elle est la plus efficace avec un chiffre d’affaires en hausse de 23,4% à 3,6Mds d’euros. La Banque Postale accuse quant à elle un repli de 31,1% à 2,6Mds d’euros.

Par secteur, l’épargne a souffert (ventes en baisse de -6,7%), tout comme le dommage aux biens (-19,5%), tandis que la retraite (+38%), la prévoyance (+8,9%), la couverture de prêts (+10,9%) et la santé (+20,3%) se sont mieux comportées.

Paris, 12 mai 2010 (AFP)